Presses à balles Horizontales

Ligaturage Horizontale - STAR 30 – STAR 30 PREMIUM – STAR 50 PREMIUM – STAR 120 – STAR 200 – STAR 260


Les déchets traités :  déchets secs, les cartons, les papiers, les emballages, les films plastiques, les big bag, les sacs tissés, les cagettes, les boîtes de conserves, les fûts, les bidons, les déchets d’imprimerie, les rognures d’imprimerie, les petites chutes, les déchets à forte mémoire, les chutes de production…

  • Presse 100% automatique : compactage, ligaturage jusqu’à l’éjection de balle
  • Capacité de traitement : jusqu’à 260 tonnes par mois
  • Version SPI disponible adaptée aux déchets à forte mémoire ou aux petits déchets type rognures, déchets de production ou de découpe, ainsi que les déchets acheminés par aspiration.

Une étude sur site, un plan réaliste, une installation efficace et une solution pour le long terme.

Un large choix de modèles pour une parfaite adéquation à votre exploitation

Les presses à balles horizontales traitent de très grandes quantités de déchets. En effet, la capacité de traitement débute de 20 à 30 tonnes de déchets par mois pour compacter des volumes allant jusqu’à 260 tonnes par mois. Cette gamme au large panel de volume de déchets à traiter, s’adapte ainsi à chaque exploitation.

Cette série de presses à balles horizontales haut débit répond aux importants producteurs de déchets à savoir : les industriels, les bases logistiques, les grandes distributions, les hypermarchés, les grandes surfaces, les petits centres de tri et de regroupement des déchets, les industries d’emballages…

Fonctionnement automatique

Les presses à balles à ligaturage horizontal sont simples de fonctionnement. Entièrement automatisées, elles se chargent de différentes façons. Avec des accessoires, il est possible de charger les machines avec Lève conteneur retourneur, ou par bande transporteuse (tapis), ou d’une trémie spécifique pour un chargement par grappin….

Jusqu’à 260 tonnes par mois de déchets compactés

Les déchets se trouvent alors dans la chambre de compactage. A l’aide de cellule de démarrage, la presse détecte lorsque le niveau de déchets est suffisant pour débuter son cycle. Dès lors qu’il est atteint, le fonctionnement débute. Le bouclier emmène la matière pour la presser contre la balle du cycle précédent aussi appelée le bouchon. Les fils métalliques en position horizontale sont tirés d’un bout à l’autre du canal de compaction. Les déchets sont ainsi maintenus dès la conception de la balle. La presse continue son fonctionnement jusqu’à atteindre la longueur de balle requise. Celle-ci est maîtrisé à l’aide d’une roue codeuse installée au cœur de la machine. Une fois la longueur de balle atteinte, la presse lance son ligaturage. Le bouclier vient presser une dernière fois la matière. Dans le même temps, les fils métalliques se relient puis se torsadent. Dans ces conditions, les presses produisent des balles très denses et parfaitement maintenues.

Version SPI : pour les déchets à forte mémoire ou petits déchets

SOLEN a mis au point une version « SPI » pour permettre la compaction des déchets à forte mémoire ou des déchets de petites tailles. Les déchets concernés sont notamment les déchets d’imprimerie avec les rognures, ou des petites chutes de déchets. Ils concernent également les déchets à forte mémoire comme la laine de roche par exemple. Les machines de version SPI disposent d’un canal plus étroit et plus long. Leur puissance de compactage est souvent supérieure pour augmenter et adapter la pression spécifique sur la matière à compacter.

Des balles parfaites pour une meilleure revente

Dans cette catégorie de presses à balles horizontales, il y a SOLEN STAR 30, STAR 30 Premium, STAR 50 Premium, STAR 80, STAR 120, STAR 200 et STAR 260. Les balles produites par ces modèles facilitent la manutention, optimisent le stockage et le transport et enfin améliorent la revente de la matière.